Accueil / Société / Aboubacry Mbodji de la Raddho est décédé

Aboubacry Mbodji de la Raddho est décédé

Le secrétaire général de la Raddho (Rencontre africaine pour la défense des droits de l’homme), Aboubacry Mbodji est décédé ce jeudi des suites d’une maladie, informent des sources de Seneweb. En effet, le philosophe-anthropologue de formation, qui a remplacé Alioune Tine à la tête de la Raddho en juin 2013, souffrait d’une maladie qui nécessitait son évacuation vers la France.

L’avocat, Me Amadou Aly Kane, qui tente vaille que vaille avec ses amis, de réunir la somme estimée à plusieurs millions de francs CFA, avait lancé, il y a quelques jours, un cri du cœur en direction du Chef de l’État, le Président Macky Sall, l’ensemble des autorités et autres «bonnes volontés» pour l’évacuation du patron de la Raddho vers le pays de François Hollande. L’état de santé d’Aboubacry Mbodji, jugé très préoccupant, se détériorait de jour en jour. Il a fini par l’emporter.

Voir aussi

Apologie du crime : Bara Fall, itinéraire d’un gosse de flic

Dans le quartier Santhiaba –sud de Louga, l’arrestation de Bara Fall pour apologie du crime …

Fuites au bac, drame au stade Demba Diop, Sokhna Dieng Mbacké alerte : « Il y a une crise profonde des valeurs et une absence de repères »

Les fuites ayant entaché l’examen du baccalauréat cette année et le drame survenu samedi au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *