Accueil / Afrique / Afrique: 8 personnes tuées suite à un blasphème contre l’Islam au Nigéria

Afrique: 8 personnes tuées suite à un blasphème contre l’Islam au Nigéria

Pas moins de huit personnes ont été tuées lundi dans la communauté Talata-Mafara dans l’État de Zamfara au Nigeria. Ce, après une  violence qui a éclatée après un blasphème présumé contre l’islam par un élève de Abdu Gusau Polytechnic, de Talata-Mafara.

Le gouverneur Alhaji Abdulaziz Yari a rejoint des centaines de personnes pour enterrer le défunt. Une foule en colère a mis le  feu à la maison d’un homme qui a essayé de sauver l’étudiant.

L’étudiant a été accusé d’avoir fait une déclaration blasphématoire contre l’Islam et le Prophète Muhammad (PSL). Il a donc été attaqué par une foule. Le garçon a dit avoir été battu par la foule. L’homme, dont le nom révélé était Tajudeen, a mis le garçon dans sa voiture et l’a transporté dans un hôpital.

Un témoin a dit que la foule, irrité par l’acte de Tajudeen, s’est rendu à la maison de l’homme, y a mit le feu et a tué huit personnes.
Le gouverneur, qui a appelé à une réunion d’urgence du Conseil de sécurité au cours de l’incident, a exprimé sa tristesse et a promis qu”aucune preuve ne sera laissée au hasard jusqu’à ce que tous ceux qui sont derrière cet acte soient arrêtés”.
Un couvre-feu de 12 heures a été déclaré dans la commune, de 19:00 à 7 heures, tous les jours jusqu’à nouvel ordre, avertissant que toute personne surprise en train de violer l’ordre sera poursuivie.

Avec afrikmag

Voir aussi

Gambie : le maire de Banjul sauvé de deux tentatives d’assassinat sous Jammeh

Il fait partie des premiers qui se sont rendus chez Barrow après la volte-face de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *