Accueil / Contribution / Cheikh Doudou Mbaye: « Marième Faye Sall travaille mal et très mal »

Cheikh Doudou Mbaye: « Marième Faye Sall travaille mal et très mal »

Il est de notoriété et dans la doxa populaire qu’une action sociale même sous le sceau de la politique politicienne, ne peut être critiquée au risque de se mettre à dos les bénéficiaires dits sujets vulnérables. J’ai lu depuis peu que la première dame ferait dans le populisme ou jouerait avec les sensibilités citoyennes si tout simplement elle n’essayerait pas de mettre le flou sur le scandale du pétrole qui touche au premier point sa famille. Mais il est une vérité qui est que, quelque soit la bonne volonté de la première dame, elle travaille mal et très mal, trop embrasse mal et étreint et sa coordination de gestion de projets d’utilité publique reste à désirer pour tout orthodoxe de la bonne exécution d’activité.

Une fondation d’utilité publique est régie par des règles et statuts qui délimitent ses champs d’activités. Il est plus connu de nos premières dames du monde de s’activer dans l’humanitaire ou la santé publique des groupes vulnérables et à ce titre un groupe cible pour un problème social ou pathologie chronique est assez largement suffisant et le besoin tout comme la demande fait lésion.

Madame la première veut bien faire et elle embrasse tous les problèmes sociaux au risque de marcher sur les plates bandes des ministères de tutelle. Ses activités sociales quoique nobles Sont multiples, disparates pas bien pensées mais surtout sont faites sur le pied levé.

En tant que Professionnel, j’aurai aimé plus de transparence et de communication sur les activités de la Fondation à savoir :

1. Dans les statuts de la Fondation, quels sont les domaines d’intervention

2. Qui sont les partenaires financiers qui accompagnent les activités de la Fondation

3. Dans quel projet de la Fondation sont exécutées les activités en cours

4. En terme de communication, la fondation n’est pas si forte.

Il aurait été souhaitable que le public et les partenaires philanthropes sachent que dans le cadre de sa dernière sortie, que les activités faites étaient portées par quel projets, leur objectif, la cible, les indicateurs de performance, le résultat obtenu, les indicateurs objectivement vérifiables, etc..

Il aurait été bien aussi Madame la première dame d’associer les OCB et ONG et services de tutelle qui exécutent des activités semblables voire Connexes dans la même zone afin d’en améliorer les résultats. Travaillez en groupe qui pour apporter un appui technique qui pour apporter un appui financier, etc..

Enfin depuis 2012, votre communication reste à désirer quant à l’exécution de vos activités. Un rapport, une capitalisation des données auraient ete bien pour une visibilité de vos actions. .

Vous pouvez et pourrez mieux faire en professionnalisant votre mission qui je rappelle peut encore et est noble pour les populations en difficulté dont Votre mari a la lourde responsabilité de sortir de la misère.

Cheikh Doudou Mbaye
Master en santé publique Politique et
Gestion des soins de santé
Ancien Coordonnateur des activités,
chargé de la capitalisation de Enda santé.

Voir aussi

Qui arrêtera El Hadji Diouf, le porte-flambeau de l’épopée de 2002 !!! Par Serigne Babacar Dieng

Pour la première fois dans l’histoire du football Sénégalais que l’équipe des Lions de la …

Un Commentaire

  1. un vrai dor kat ce cheikh doudou mbaaaaaaaye

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *