Accueil / Politique / Khalifa Sall: « Si c’est moi qu’on vise, je suis prêt à aller en prison »

Khalifa Sall: « Si c’est moi qu’on vise, je suis prêt à aller en prison »

Khalifa Sall vit avec beaucoup d’amertume les déboires judiciaires de ses souteneurs. Le maire de Dakar qui fait le pied de grue au Palais de justice de Dakar pour être au chevet de ses amis retenus par la justice, indique être prêt à se constituer prisonnier pour faire arrêter la procédure.

« Si c’est moi qu’on vise, je suis prêt à aller en prison tout droit pour faire arrêter le processus. Si j’étais sûr que si je me constitue, ça arrêterait le processus, je me constituerais dès maintenant », a dit Khalifa Sall.

Bamba Fall et 9 proches du secrétaire à la vie politique du Parti socialiste sont accusés dans l’affaire du saccage de la Maison du Parti socialiste le 5 mars 2015. Pour Khalifa Sall, cette procédure engagée n’est rien d’autre qu’une « cabale et elle sera vaine ».

Bamba Fall et cie risquent le mandat de dépôt après leur inculpation. C’est l’hypothèse la plus redoutée au terme de leur face-à-face avec le doyen des juges d’instruction Samba Sall.

METRODAKAR

Voir aussi

Sokhna Dieng Mbacké: «La force qui anime le PVD est hors de portée de l’entendement humain»

La présidente du Parti de la Vérité pour le Développement, Sokhna Dieng Mbacké a effectué …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *