Accueil / Economie / Moustapha Diakhaté: « Nous devons nous libérer du Franc CFA, cette monnaie symbole de la tutelle coloniale.

Moustapha Diakhaté: « Nous devons nous libérer du Franc CFA, cette monnaie symbole de la tutelle coloniale.

Le président du Groupe parlementaire « Benno Bokk Yakaar » ne trouve pas pertinent que des États qui ont acquis leur indépendance depuis plus de bientôt 60 ans continue d’utiliser une monnaie coloniale, le Franc CFA. Pour Moustapha Diakhaté, cela est inadmissible. Le député, les États doivent aller dans le sens de se libérer de cette monnaie.

« À mon avis, après un demi-siècle d ‘indépendance, utiliser toujours le franc CFA qui est une sorte de monnaie coloniale pour nos échanges commerciaux, utiliser la langue française comme moyen de communication me pose problème. Nous devons aller dans le sens de nous libérer de cette monnaie, symbole de la tutelle coloniale. La zone Franc et sa monnaie, le franc CFA, constituent le seul système monétaire colonial au monde à avoir survécu à la colonisation. Je ne vois plus la pertinence pour le trésor français de garantir la monnaie de toute une entité économique communautaire », a dit Moustapha Diakhaté dans une interview accordée au journal Le Témoin.

Pour Moustapha Diakhaté, les pays de la Communauté des États de l’Afrique de l’Ouest doivent aller dans le sens de créer une monnaie commune. Et le parlementaire juge les perspectives très bonnes. Une monnaie de la CEDEAO ferait du Franc CFA « un mauvais souvenir » et nous sortirait de la servitude monétaire.

« Il faut mettre un terme à cette dépendance qui compromet notre souveraineté économique. (…) 56 après l’indépendance, il est temps que nous ayons notre propre monnaie et qu’elle soit garantie par nos économies et non par le Trésor français », plaide-t-il.

METRODAKAR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *