1 million d’emplois en 5 ans : Pourquoi la promesse de Macky Sall est impossible !

Mardi 19 février 2019, lors de son meeting de campagne au stade Alassane Djigo de Pikine, le président de la République, Macky Sall, avait promis de créer 1 million d’emplois au cours des 5 prochaines années de son second mandat. Au vue des statistiques enregistrés en terme de création d’emplois par son régime entre 2012 et 2019, cette promesse, jusqu’à preuve du contraire, s’avère impossible.

« Là où je vous parle, mon gouvernement a créé 491.000 emplois entre 2012 et 2019. Cela est différent des emplois dans les secteurs de l’agriculture, du commerce, etc. J’ai pris un nouvel engagement, c’est-à-dire  de créer un million d’emplois pour le quinquennat », avait promis Macky Sall à la jeunesse Sénégalaise.

Ce matin, l’intervention du Docteur en Science économique, Bamba Diagne, sur les ondes de la Rfm, laisse penser que le chef de l’Etat du Sénégal ne pourra pas respecter cette promesse de réaliser 1 million d’emplois en seulement 5 ans, c’est-à-dire presque 3 fois plus que ce qu’il n’a pas pu réussir en 7 ans.

«Un candidat a promis 1 million d’emplois et il a été choisi comme président de la République. 1 million d’emploi pour les 5 ans, c’est 200 000 emplois par an et 16.500 emplois par mois.  On a déjà perdu 3 mois ce qui veut dire qu’il a un déficit de 52.000 emplois. Et au mois de décembre, avec les élections locales, on risque encore de perdre 32.000 emplois », a expliqué l’économiste sur les ondes de la RFM.

Autrement dit, la promesse de Macky Sall est irréalisable, jusqu’à preuve du contraire. Si l’on se fie aux 491.000 emplois qu’il a déclaré, lui-même,  avoir créé en 7 ans, Macky Sall n’a pu donc créer que 5 800 emplois par mois. Comment va-t-il renverser la tendance pour plus que tripler ce chiffre afin de créer 16.500 par mois conformément à sa promesse ?

Mais bon, comme les promesses de campagne n’engagent que ceux qui y croient…

igfm