Le président du mouvement des insuffisants rénaux du Sénégal est toujours très remonté contre la gestion des insuffisants rénaux, par le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr.

Hamidou Diallo persiste et signe : “il y a une escroquerie à grande échelle, à l’origine de toutes les difficultés liées à la dialyse au Sénégal”.
Très en verve, il se dit prêt à démasquer “les voleurs ayant détourné pas moins de 4 milliards, et leur modus operandi, alors que Abdoulaye Diouf Sarr ne veut rien faire pour lutter contre”.
Dans l’entretien ci-dessous, Diallo révèle que seule la Première dame leur vient en aide. D’ailleurs Marième Sall leur avait donné 20 millions qu’ils ont…”