Du nouveau dans l’affaire opposant la chanteuse Dieynaba Baldé et Diop Iseg. Ce dernier aurait renié la paternité de l’enfant que porte la jeune chanteuse de « Sen Petit Gallé”

En effet, lors de l’enquête préliminaire, les deux parties ont accepté de se livrer à un test Adn après l’accouchement de la victime et de signer un Pv pour déterminer la paternité du bébé.

Ce test pourrait être la dernière chance de Mamadou Diop si jamais il se déclare négatif. Après l’accouchement, des prélèvement de sang seront faits sur le nouveau né, la mère et sur le présumé père, rapporte dakaractu.com.