Affaire Pastef – Nicolas Mendy écope de 3 mois avec sursis

Nicolas Mendy, du nom de l’un des gendarmes cités dans la descente musclée à la permanence du Pastef et à la maison familiale de Ousmane Sonko à Ziguinchor, a écopé de 3 mois avec sursis. Le verdict est tombé ce mercredi au tribunal de Ziguinchor, a appris IGFM sur place.

A lire aussi:  Le fils de Cissé Lô convoqué à la Dic après ses insultes contre Birima

RÉPONDRE

Mettre en ligne votre commentaire
Entrer votre nom s'il vous plait