Gambie: la police “bloque” le président Adama Barrow

L’affaire du Norvégien gracié par Adama Barrow fait bruit en Gambie. Svein Agesandaka avait été condamné pour viols multiples sur des mineurs dans son pays. Sa fille aurait fait partie de ses victimes. C’est d’ailleurs pour ces raisons que la Norvège avait saisi Interpol pour son arrestation, en vue de son extradition.

Mais, le gars est parvenu à figurer sur la liste des 7 personnes qui ont bénéficié de la grâce présidentielle lors de la fête de la Tabaski. Ce qui a poussé certains observateurs à se demander comment Barrow a t-il pu « pardonner » à un prédateur qui n’a jamais été jugé en Gambie et qui devrait être livré à son pays. Mais l’administration vient de s’opposer à cette décision. Dès que le gars a été libéré, à la faveur de la grâce présidentielle, il a été encore… arrêté.

Yerimpost

This post was last modified on 29 août 2018 13 h 22 min