Accueil / Afrique / Aïssatou Diallo, chercheur en Géopolitique : «Le 21e siècle est la dernière chance pour l’Afrique de sortir de la pauvreté»

Aïssatou Diallo, chercheur en Géopolitique : «Le 21e siècle est la dernière chance pour l’Afrique de sortir de la pauvreté»

Invitée de l’émission Grand Jury, ce dimanche 2 octobre, Aïssatou Diallo, chercheur en Géopolitique, est d’avis que le 21e siècle  reste la dernière opportunité pour l’Afrique de sortir du sous-développement.

«L’Afrique peut économiquement être indépendante. Cependant, on a toujours l’impression que notre devenir et décidé ailleurs, alors que ce 21e siècle, est un rendez-vous économique, parce qu’il n y a plus de frontière. Nous sommes plus outillés, donc, il nous faut beaucoup d’effort», a déclaré Aïssatou Diallo.

A l’en croire : «nous avons vécu 20 ans d’ajustement structurel, donc, il faut sortir de cette situation en mettant des stratégies de survie, c’est-à-dire, faire en sorte que nous soyons économiquement indépendants. Mieux, sortir de ce carcan de frontière, de balkanisation de petits pays. Que ceux qui peuvent aider les autres le fassent, voire organiser une chaine de solidarité».

Toujours dans son plaidoyer pour une Afrique économiquement durable, Aïssatou Diallo a laissé entendre au micro de Mamoudou Ibra Kane que : «le 21e siècle est la dernière chance pour que l’Afrique sorte de la pauvreté. Parce que nous assistons à une sorte de gestation d’un nouveau monde. Un monde de concurrence et on ne peut pas être économique si on n’est pas maître de sa monnaie».

Voir aussi

A Reubeus, Khalifa Sall change significativement les conditions de vie des détenus

Il n’en finit pas de gagner la sympathie des détenus de la maison d’arrêt et …

Affaire cartes d’électeurs: Les précisions du sous-préfet des Almadies: « le détenteur est un président de commission de distribution reconnu par la Ceda (Sous-préfet)

La réaction ne s’est pas fait attendre du côté de la sous-préfecture des Almadies quant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *