dimanche , 25 juin 2017
Accueil / International / Les américains réclament la feuille d’impôts de Trump

Les américains réclament la feuille d’impôts de Trump

Des milliers de personnes se sont rassemblées samedi dans plusieurs villes américaines pour appeler le président Donald Trump à rendre publiques ses déclarations de revenus et d’impôts, un geste de transparence que le milliardaire se refuse à faire.

A Washington, en contrebas du Capitole, quelques milliers de manifestants de tous âges se sont regroupés, brandissant des pancartes telles que « Que caches-tu? » ou « Les vrais hommes paient leurs impôts », un grand Donald Trump gonflable en forme de poule au premier rang, pour symboliser la frousse supposée du président américain.

Ce rassemblement était organisé juste avant la date limite, le 18 avril, de déclaration de revenus pour 2016 aux Etats-Unis.

« S’il n’a rien à cacher, il doit publier sa feuille d’impôts », dit Liz Turner, 31 ans.

Que soupconne-t-elle qu’on y trouverait? « Je ne sais pas, peut-être quelque chose sur la Russie? », répond-elle.

« Probablement beaucoup d’investissements illégaux ou douteux », affirme une retraitée de 67 ans, Ellen Lodwick, qui participe à toutes les manifestations anti-Trump depuis son élection.

Tous les présidents et candidats à la Maison Blanche récents ont publié une ou plusieurs années de déclarations fiscales, une tradition qui vise à identifier d’éventuels conflits d’intérêts.

La loi n’oblige actuellement que la publication d’une déclaration financière qui donne une approximation du patrimoine, des dettes et des revenus, mais ne permet pas par exemple de vérifier le montant des impôts réglés.

M. Trump justifie son refus de publier ces documents par les contrôles fiscaux dont il est l’objet.

Voir aussi

La CIA avait informé Obama dès l’été 2016 que Poutine voulait aider Trump

La CIA avait averti le président Barack Obama dès août 2016 que les piratages du …

URGENT – La Mecque : un kamikaze se serait fait exploser près de la Grande mosquée

Onze personnes, dont cinq policiers, ont été blessées dans l’effondrement d’un bâtiment de trois étages …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *