Attentat en Nouvelle-Zélande : Imam Aliou Ndao s’en prend à Macky Sall

Imam Aliou Ndao a condamné l’attentat perpétré en Nouvelle-Zélande contre des mosquées, qui ont fait 50 morts. Mais le religieux a surtout déploré le silence du Président Macky Sall.


« Dans un pays à plus de 95% de musulmans et membre de l’OCI, on attendait que le Chef de l’Etat fasse une déclaration pour condamner un tel acte, comme il l’avait fait avec l’affaire Charlie Hebdo. Quand il avait pris notre avion, mis notre carburant pour aller marcher à Paris, et dire qu’il est Charlie ».

Cette posture de Imam Ndao est très partagée au sein des hommes de la religion musulmane au Sénégal. A l’instar de lui, Serigne Ahmadou Rafahi Mbacké avait condamné cet attentat.