Auteur/autrice : Pape Diop

L’affaire des danseurs du chanteur, Wally Ballago Seck, qui s’étaient embrassés en plein concert commence à provoquer une vague d’indignations. Après la plainte annoncée par l’Association Jamra, l’Imam Makhar Kanté estime que ce que Amady Badiane et Ameth Thiou ont fait ressemble à un clin d’œil. « Paix sur vous Je soutiens fermement la plainte de l’association Jamra et ses associés contre ces deux danseurs du groupe de Wally Seck. Ce qu’ils ont fait ressemble fort à un clin d’œil aux boroom niaari tour yi en ce mois de juin, mois de Gay Pride mondial. En ce mois de bassesses plutôt que…

Lire la suite

L’état civil demeure un sérieux problème au Sénégal. Des milliers de Sénégalais ne disposent pas d’actes de naissance, parce qu’ils ne sont pas déclarés par leurs parents à la naissance, pour plusieurs raisons. L’enquête menée par l’association «Touche pas à ma sœur» dirigée par Ismaila Kamby montre que la situation est préoccupante dans la banlieue dakaroise, plus précisément à Guédiawaye. D’après des informations en possession du journal L’AS, les enquêteurs, ciblant les jeunes âgés de 17 à 27 ans, ont recensé 12.912 personnes non déclarées à l’état civil. Il s’agit de 2.450 jeunes victimes de refus de paternité, 3.776 individus…

Lire la suite

Suite au double homicide d’Abass Mbaye, 29 ans, et d’Abdoulaye Diallo, 24 ans, Seneweb a pu avoir plus d’amples informations sur ce double meurtre. Les deux jeunes hommes ont été tués dimanche dernier vers 15 h 30. Ce, après être entrés dans une maison sise à Cheshire Street, dans le quartier Wanskuck où se tenait une fête à laquelle ils n’étaient pas invités. Plus de 10 personnes impliquées Selon le commandant David A. Lapatin de la police de Providence qui faisait le point sur ces meurtres, les deux hommes sont arrivés à la fin de la fête. Les raisons de…

Lire la suite

Un véhicule a pris feu sur l’autoroute à péage, ce mardi 22 juin, entre Diamniadio et Rufisque dans le sens AIBD-Dakar. L’accident a eu lieu vers 14 heures.  Selon la cellule de communication de l’Autoroute, les équipes d’intervention sont sur place. Les usagers sont invités à libérer la bande d’arrêt d’urgence. Nous y reviendrons !

Lire la suite

La classe politique sénégalaise devra célébrer le 23 juin sans Thierno Lô. L’ancien ministre de Wade estime que c’est une aberration que de festoyer autour d’une journée qui a enregistré des morts. Dans la cité de Ndamal Darou pour battre le rappel de ses troupes et faire état de ses ambitions à l’occasion des prochaines élections locales, la tête de file de APD- Gem sa bop appelle à la retenue dans les techniques de conquête du pouvoir…  » Notre démocratie n’est pas irréversible.  Nous devons la sauvegarder et la  consolider. Les compétitions peuvent être des compétitions saines, démocratiques. Nous ne…

Lire la suite

Le Chef de l’État, Macky Sall, a procédé ce 22 juin à l’inauguration du Centre de Données du Sénégal. À l’instant, le président de la république anime en visioconférence des échanges avec les acteurs et bénéficiaires des projets de Smart Sénégal en présence des gouverneurs, recteurs, maires, forces de défense et de sécurité. Il s’en suivra une démonstration des fonctions spécifiques des appareils IDEAHUB. L’entrevue a été précédée par un entretien en tête-à-tête dans la salle de réunion du nouveau centre de données entre le président de la République et l’ambassadeur de Chine. Le Chef de l’État procédera à une…

Lire la suite

Alioune Doubourou Sow a reçu des vertes et des pas mûres lorsqu’il a théorisé sanguinairement le troisième mandat. Et, poursuit Oustaz Amadou Makhtar Sarr, les mêmes reproches sévères devraient s’abattre sur Abdoulaye Makhtar Diop qui n’est point exempt de critiques vu l’aura qu’il incarne. Dakar est souveraine Selon M. Sène, Dakar, Fouta ou autre localité appartiennent au Sénégal qui est un et indivis. “Les Dakarois sont souverains. Des propos du genre de ceux émis par le Grand Serigne de Dakar doivent être condamnés avec la dernière énergie, sans autre forme de procès…” Regardez :

Lire la suite

A travers un tweet, Gunman Xuman a récemment réagit sur le débat concernant les nervis ou gros bras employés par les hommes politiques. Son interrogation incomprise par certains, la rappeur reprécise sa pensée à travers une nouvelle publication. Il assure qu’il na jamais vendu et ne vendrait pour rien au monde sa dignité et son honneur. Voici, in extenso, son texte  Salam à tous, je me suis retrouvé au cœur d’une polémique sans raison d’être, au sujet d’un tweet que j’ai récemment publié et qui a fait le tour de la toile . Je me vois sincèrement désolé d’avoir fait penser, de par…

Lire la suite