Autoroute Mbour-Fatick-Kaolack: La Chine se charge du financement

La République populaire de Chine va financer la construction de l’autoroute Mbour-Fatick-Kaolack, le nouveau siège du ministère des Affaires étrangères et le projet smart city, a annoncé dimanche, à Dakar, le ministre des Affaires étrangères, Sidiki Kaba.

« Le Conseiller d’Etat et ministre des Affaires étrangères, Wang Yi, est venu au Sénégal avec de bonnes nouvelles qui concernent le renforcement de la coopération entre la Chine et le Sénégal dans un certain nombre de projets importants comme l’autoroute Mbour-Fatick-Kaolack, la construction du nouveau siège du ministère des Affaires étrangères et un engagement dans le cadre du projet Smart city destiné à réduire la fracture numérique », a-t-il dit.

M. Kaba s’exprimait après une séance de travail avec le chef de la diplomatie chinoise en visite à Dakar.

Le Conseiller d’Etat et ministre chinois des Affaires étrangères séjourne à Dakar, dans le cadre d’une tournée africaine incluant trois autres pays, notamment l’Ethiopie, le Burkina Faso et la Gambie.

Selon le ministre sénégalais des Affaires étrangères, la Chine est disposée à mettre à la disposition du Sénégal des « montants importants » pour soutenir des projets déjà identifiés par les deux gouvernements.

Sidiki Kaba a salué la « vitalité » de la coopération sino-sénégalaise, en citant des exemples concrets comme l’autoroute Thiès-Touba, le Musée des civilisations noires et l’arène nationale.

Il a souligné que le Sénégal soutient le principe « d’une Chine unique » et l’initiative chinoise « la ceinture et la route ».

« Le Sénégal et la Chine entendent élargir la base de leur coopération et s’engager essentiellement dans la voie d’une coopération avantageuse mutuellement pour leur pays et dans le cadre d’un partenariat stratégique globale », a précisé le ministre sénégalais des Affaires étrangères.