Aussi, selon Babacar Gaye, l’Onu a exigé au Sénégal de revoir la condamnation et de réexaminer les voies et moyens qui vont offrir à Karim Wade la possibilité de faire appel.

Pour le membre du Pds, il n’y a plus rien désormais qui puisse aujourd’hui empêcher la candidature de Karim Wade à la présidentielle de 2019.

“La décision rendue par la CREI concernant Karim Wade équivaut à 0 désormais. Par conséquent, le Parti démocratique sénégalais demeure convaincu que la candidature de Karim Wade est plus que possible. Notre candidat a le droit de prendre part à l’élection présidentielle. Donc, tout autre candidat qui voudrait prendre part à l’élection pourra le faire. Et tout candidat qu chercherait à empêcher la candidature de Karim Wade risque de ne pas prendre part au scrutin”, a dit Babacar Gaye, invité de l’émission “Dianoo Bi“ sur Sud Fm.

METRODAKAR

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here