Faits divers

Buzz de l’année: Seydou Diallo (Ndiaye) : Le dragon de 2019 !

En cette fin 2019, plusieurs personnes sont élues homme de l’année dans leur domaine. Mais Guédiawaye tient déjà son dragon de l’année, en la personne de Seydou Diallo, alias Ndiaye dragon.

Seydou Diallo à l’état civil, l’homme est devenu célèbre à Guédiawaye sous le sobriquet de Ndiaye Dragon.  Au mois de septembre dernier, le Sénégal découvre un nouveau phénomène. Un véritable expert en matière de dragon. A l’époque, un bruit étrange est noté dans une maison au quartier Las Palmas.

Alors que les interrogations se multiplient sur l’origine de ce bruit qui inquiète tant, Ndiaye surgit de nulle part et se veut catégorique.  “Ce que j’ai vu, non je ne l’ai pas vu, je l’ai entendu. C’est bien un dragon”, martèle-t-il littéralement en wolof, décryptant courageusement le bruit qui retentissait chez les Seydi.

Sur la toile, il n’y en a que pour Ndiaye dragon. Quant à Seydou, il ne tergiverse pas dans ses séances d’explications. Au contraire, il revient à la charge. Ses propos se veulent cohérents malgré le caractère difficile voire impossible de prouver ce qu’il affirme avec force. Mais Ndiaye dragon ne badine pas. Chez lui, la légende est devenue réalité palpable.

Son hypothèse va donner une autre tournure à cette histoire. Sous-préfet, mairie de Guédiawaye, policiers, sapeurs-pompiers et “traqueurs de reptiles” seront tous mobilisés le vendredi 20 septembre pour édifier l’opinion.

À la fin des opérations, “rien n’a été trouvé”. Les habitants de la maison en question restent inquiets et surtout très remontés contre “Ndiaye Dragon” et les médias. “C’est vous journalistes qui avez tendu votre micro à ce Ndiaye qui a raconté du n’importe quoi. Il a parlé de dragon et ça a participé à banaliser l’affaire. Nous qui habitons ici, prenons cette affaire très au sérieux. Nous ne badinons pas avec ça”, lançait sèchement Bécaye Diop, voisin de l’imam Seydi.

Ce qui choque le plus ces voisins de la famille Seydi, c’est l'”assurance avec laquelle “Ndiaye Dragon” parle de l’affaire. Or, il n’habite même pas le quartier”. “Ce déséquilibré a plongé tout le quartier dans une profonde psychose d’un dragon qui vivrait parmi nous pour ensuite disparaître”, confie une dame à “l’Observateur”.

Selon des témoignages, “Ndiaye Dragon” n’en serait pas à son premier “exploit en matière de création d’histoires”. “Il n’a jamais été bon élève. Pour masquer son complexe, il est devenu, par la force des choses, un bouffon doublé d’un inventeur d’histoires aussi invraisemblables que grotesques”, peste un de ses compagnons d’enfance.

Pourtant, Ndiaye dragon était adulé par beaucoup de jeunes, suite à sa prouesse. Il faut le dire, il a réussi à ressusciter une légende, enterrée depuis belle lurette. C’est d’ailleurs ce qui lui a valu, dans la foulée, une standing ovation au stade Amadou Barry.

Aujourd’hui, Ndiaye Dragon, se veut plus que jamais sérieux. D’ailleurs, il s’illustre encore sous d’autres facettes, aussi variées que surprenantes. Interpellé sur des questions politiques, il fait étalage de son talent d’analyste, sans ciller.

À côté de lui, il y a eu également Ndiaye Dibi et Ndiaye illimix. Comme quoi, 2019 aura été l’année des Ndiayènes. N’en déplaise aux Ndiobènes !

avec Seneweb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Désactivez s'il vous plaît votre bloqueur de publicité pour consulter cet article

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité