Aïda Samb s’explique sur les rumeurs sur sa relation avec Pape Birahim: “Tout a commencé le 14 février dernier …”

Aïda Samb est étonnée de l’ampleur que la rumeur sur sa supposée relation avec le chanteur Pape Birahim a prise. Dans un entretien avec Enquête, elle évoque le sujet en apportant des précisions. Pour elle, Pape Birahim est un ami, un frère et rien de plus. La rumeur est allée très loin. Car elle confie avoir reçu des messages de félicitations.

“Vous avez, Birahim est un farceur. On est très amis et très proches, mais il n’y a rien, entre autres. Ce sont les gens qui veulent enfler la rumeur. Pour moi, ce sont des détails qui ne méritent pas qu’on s’y épanche d’ailleurs. Pour moi, vraiment, dire que je sors avec Birahim n’est pas un débat. J’étais surprise par l’ampleur qu’à prise cette histoire. J’ai reçu tellement de messages de félicitations et d’appels allant dans ce sens que j’étais étonnée. À un moment, je ne prenais même plus les appels de ceux dont je doutais qu’ils me téléphonaient pour cela”, a dit Aïda Samb dans Enquête.

Sur l’origine de cette rumeur, Aïda Samb se souvient que c’est lors d’une soirée qu’elle animait avec Pape Birahim lors de la Saint-Valentin. Et c’est de Pape Cheikh Diallo que tout est parti.

“Quand on est célèbre, on ne peut pas échapper à certaines choses. Je vous assure que Birahim est juste un frère. Je n’ai jamais eux de relations pareille avec lui. Cela m’énerve quand on me pose des questions sur lui. Birahim est comme un frère et je suis sa sœur. Il n’y a rien entre lui et moi. Tout a commencé le 14 février dernier, à l’annonce d’une soirée qu’on animait lui et moi au Saaraba. Pape Cheikh Diallo l’a annoncé en insinuant qu’on était mariés. Les gens y ont cru. Depuis, la rumeur enfle. Mais cette histoire n’est pas fondée”, explique Aïda Samb.

METRODAKAR

Laisser une réponse

S'il vous plait, saisissez votre commentaire
S'il vous plait, saisissez votre nom ici