Cameroun: ce joueur fait monter deux filles dans sa chambre avant un match, la fédération lui demande des explications

Clinton Njie va devoir s’expliquer devant la Fédération camerounaise de football pour avoir rejoint en retard sa sélection avant le match face au Burkina Faso en mai dernier, ainsi que pour avoir invité deux femmes dans sa chambre d’hôtel.

Clinton Njie est au cœur d’une polémique au Cameroun. L’attaquant de l’OM a reçu un courrier de sa Fédération lui demandant des explications pour deux manquements au règlement survenus lors de la préparation du match amical face au Burkina Faso (0-1), disputé le 27 mai dernier à Beauvais.

Les femmes «expulsées en raison des nuisances induites»
« Suivant divers rapports du match amical Cameroun-Burkina Faso disputé en France le 27 mai 2018, il nous a été donné de constater que vous avez rejoint le lieu du stage le 25 mai dans la nuit au lieu du 24, sans autre forme d’explications », indique d’abord cette lettre de la Fédération camerounaise. Mais les dirigeants reprochent aussi au Marseillais d’avoir « fait monter selon la Direction de l’hôtel deux filles dans votre chambre, qui ont été expulsées en raison des nuisances induites. » Njie a huit jours pour se justifier.

PARTAGER

Laisser une réponse

S'il vous plait, saisissez votre commentaire
S'il vous plait, saisissez votre nom ici