Condamnation de Khalifa Sall; Me Ousseynou Gaye: « La cour suprême a fait la bourde de l’année… »

Khalifa Sall reste en prison. La Cour suprême vient de confirmer la décision rendue par la cour d’appel. Cette cour avait confirmé 5 ans d’emprisonnement pour l’ex maire de Dakar avec une amende de 5 millions. Mais Me Ousseynou Gaye considère ce verdict comme la grosse bourde de l’année pour plusieurs raisons.

Me Ousseynou Gaye émet des réserves sur la compétence de la Cour suprême. Selon l’avocat, ce verdict est une grosse bourde tout simplement, parce que la cour suprême méconnaît les règles du procès.

ANNONCES

Accueil » Actualités » Politique »
Me Ousseynou Gaye: « La cour suprême a fait la bourde de l’année, elle ne comprend absolument rien de …. »
Par Dianké MANÉ Le 03/01/2019 à 12:08 Modifié le 03/01/2019 à 12:25
me ousseynou gaye, Verdict Khalifa Sall
Me Ousseynou Gaye: « La cour suprême a fait la bourde de l’année, elle ne comprend absolument rien de …. »
Khalifa Sall reste en prison. La Cour suprême vient de confirmer la décision rendue par la cour d’appel. Cette cour avait confirmé 5 ans d’emprisonnement pour l’ex maire de Dakar avec une amende de 5 millions. Mais Me Ousseynou Gaye considère ce verdict comme la grosse bourde de l’année pour plusieurs raisons.

A lire aussi:  Dernière minute : Le verdict est tombé pour le chauffeur de Issa Sall du PUR !

Me Ousseynou Gaye émet des réserves sur la compétence de la Cour suprême. Selon l’avocat, ce verdict est une grosse bourde tout simplement, parce que la cour suprême méconnaît les règles du procès.

« La cour suprême ne comprend absolument rien aux règles de la comptabilité publique, rien aux règles des collectivités locales décentralisées. Aujourd’hui, il s’agit de la caisse d’avance alimentée par les impôts collectés par les collectivités locales. La Cour suprême a fait la boude de l’année », a laissé entendre l’avocat sur la Rfm avant d’jouter qu’ elle méconnaît toutes les règles.

Pendant ce temps, la police veille au grain, avec un important dispositif sécuritaire sur place. K

Khalifa Sall candidat à la Présidentielle de 2019 espère battre campagne, mais il doit prendre son mal en patience à Reubeuss en prêtant une oreille attentive au Conseil constitutionnel, seule instance à donner le fameux…Quitus.