Politique

Consigne de vote – Bamba Fall: “Même si Khalifa parle, moi ma position va tenir compte de l’intérêt de la Médina”

Le maire de la Médina Bamba Fall ne suivra pas de façon aveugle la consigne de vote que pourrait donner Khalifa Sall en direction de la Présidentielle du 24 février.

Selon le maire de la Médina, le choix qu’il fera va tenir compte des intérêts de la Médina. Parce que lui, il gère un mandat local alors que Khalifa Sall est dans une dimension nationale.

“Cela dépend. Parce que ce n’est pas seulement le choix de Khalifa Sall qui compte. Khalifa peut faire un choix au niveau national, c’est un homme politique d’une dimension nationale. C’est différent de quelqu’un qui a en même temps un mandat local. Un homme politique simple qui n’est pas maire ou autre, il peut librement donner une position. Cela n’aura aucune conséquence. Mais moi, si je parle, cela aura un impact sur le vécu de la Médina et de sa Mairie. Même si Khalifa parle, moi ma position va tenir compte de l’intérêt de la Médina”, a soutien Bamba Fall dans l’Observateur.

METRODAKAR

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Désactivez s'il vous plaît votre bloqueur de publicité pour consulter cet article

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité