Coups et blessures volontaires : Ibou Touré invité à comparaître

L’affaire opposant Ibou Touré, l’international Sénégalais à son épouse Bana Valfroy rebondi à nouveau.

Condamné par la Cour d’Appel de Dakar depuis le mois de mars dernier , à verser une pension alimentaire fixée à 1 million Fcfa par mois pour sa fille, Ibou Touré n’est toujours pas passé à la caisse.

Alors que le commissaire-priseur devait faire main basse sur ses véhicules, Ibou Touré a initié une procédure de référé. Il a confié qu’il avait des soucis financiers.

Ce vendredi, le juge a ordonné la continuation des poursuites sans délai ni un nouveau référé.

Le juge du tribunal correctionnel a aussi envoyé une citation directe à Ibou Touré afin de se présenter le 26 mars pour répondre des faits de coups et blessures volontaires portés sur son ex épouse, Bana Valfroy.

A lire aussi:  Affaire des virements frauduleux sur l'axe Abidjan-Dakar : Ces notes vocales et dépositions sur Pv qui fragilisent la défense des banques