Découvrez ce super héros Sénégalais dont on parle presque jamais!

Le Sénégal regorge de figures de dignité et de valeur dont l’essentiel du public ne connait peut-être pas leu existences. Ces fils et filles du Sénégal sont pourtant, reconnus de par leur brillance, parfois très largement au dessus de nos frontières. Nous allons vous parler du défunt Capitaine Mbaye Diagne, il est l’un d’entre eux.

Le capitaine Mbaye Diagne, décédé le 31 mai 1994 est un officier subalterne sénégalais. Il était observateur militaire de la Mission des nations unies pour l’assistance au Rwanda Il a sauvé à lui seul plusieurs centaines de personnes ( plus de 600)du génocide au Rwanda au péril de sa propre vie.Le 31 mai 1994, il rentre seul à l’état-major de la force quand un obus explose à côté de son véhicule. Il est tué immédiatement à 12 jours de son retour au Sénégal où il laisse sa femme et deux enfants.

Il aura droit à tous les honneurs posthumes, bien que peu de Sénégalais connaissent son histoire édifiante. L’histoire du capitaine Mbaye Diagne en est l’exemple patent. En 1994, il est observateur de l’ONU au Rwanda et va assister au génocide qui va causer près d’1 million de morts. Face aux horreurs qu’il voit au quotidien, il décide de son propre chef, d’aller à l’encontre des directives de l’ONU et de sauver autant de personnes qu’il peut. « Il s’en allait seul, puis revenait avec des dizaines de personnes qu’il avait arrachées à l’orgie sanguinaire des génocidaires» témoignera le général Roméo Dallaire (commandant en chef de la mission de la MINUAR). Il organisait ensuite leur évacuation vers le Kenya puis partait à nouveau en chercher d’autres. Il sauvera ainsi plus de 600 personnes, avec pour seules armes, ses convictions et la force de son verbe. Il se fera tuer lors d’une de ses « escapade humanitaire ».

Aujourd’hui, il est considéré comme « l’homme le plus courageux ayant servi l’organisation des Nations unies ». La médaille du courage de l’ONU porte son nom. Voilà un valeureux fils du pays qui mérite de se faire connaitre parcette jeunesse sénégalaise en pleine perte de repères.

SEN PETIT SENEGALAIS

METRODAKAR

 

 

RÉPONDRE

Mettre en ligne votre commentaire
Entrer votre nom s'il vous plait