Dieuppeul : Une fille en classe de Terminale au collège Saldia portée disparue

Rwanda_2011 Irene, a rape victim, tells her story in the Cyangugu District of Rwanda. Irene was raped in her home by a French peacekeeping soldier during the Rwandan Genocide who entered her home by force, broke her hand and raped her. Her three children where home during the break in but fled when they say the soldier enter. Today, Irene is married and has not told her husband of her past.

Sara Kakoro, élève en classe en terminale au collège Saldia, est portée disparue depuis le 25 décembre dernier.

Elle reste encore introuvable après un mois de recherche, renseigne le journal Source A dans sa livraison de ce lundi.

Résidant à Dieuppeul 2, elle avait quitté son domicile, vers 6 heures du matin, pour ne plus jamais y revenir. Réputée très studieuse, elle a toujours terminé première de sa classe. L’année dernière, elle avait disparu avant d’être retrouvée trois jours après.

Articles Similaires