Division Spéciale de Cybersécurité : Pape Diouf porte plainte contre…

Quels sont ces individus «malintentionnés» qui en veulent au chanteur Pape Diouf, au point de lui attribuer un enregistrement audio, posté sur la toile, dans lequel, il traite de tous les péchés d’Israël, l’autre coqueluche de la musique sénégalaise, Waly Ballago Seck ? La réponse pourrait être apportée par les enquêteurs de la Police de lutte contre la cybercriminalité. Et pour cause, l’artiste, leader de la «Génération consciente», qui ne décolère toujours pas de cette «cabale» qui a fini de faire le tour du Web, a décidé de porter plainte contre X.

Pape Diouf veut démasquer les personnes qui se cachent derrière cet enregistrement audio et qui veulent le mettre en mal avec Wally Seck. L’interprète de «Reukenté» était hier, à la brigade de la Cybercriminalité.

L’information est tombée tard dans la soirée d’hier. Pape Diouf ne compte pas lâcher du lest dans cette affaire. Pour rappel, l’enregistrement audio a commencé à circuler sur la toile avant-hier mercredi. Les internautes ont écouté une voix attribuée à Pape Diouf, tenant des propos déplacés à l’endroit de Wally Seck.

Quelques heures plus tard, le chanteur a fait une vidéo pour démentir être l’auteur de cet enregistrement audio. Selon Pape Diouf, «c’est un son monté de toutes pièces» avec des propos discourtois. A la justice de faire la lumière sur cette affaire !

A suivre…

Igfm