Exploitation de gaz: Kosmos avalise l’accord entre le Sénégal et la Mauritanie

Kosmos Energy a confirmé ce lundi 12 février 2018 que les gouvernements de la Mauritanie et du Sénégal ont signé un accord de Coopération Intergouvernementale permettant que le développement de Tortue, un gisement transfrontalier de gaz naturel, continue d’avancer.

Avec cet accord, Kosmos a prévu une décision finale d’investissement pour le projet de “Grand Tortue” vers la fin 2018, avec pour objectif une mise en production en 2021, note un communiqué de la firme international parvenu à la Rédaction de Seneweb.

En effet, le ministre de l’Energie, du Pétrole et des Mines de la République Islamique de Mauritanie, Mohamed Abdel Vetah, et le ministre du Pétrole et de l’Energie de la République du Sénégal, Mansour Elimane Kane, ont signé l’accord au cours d’une réunion conjointe lors du sommet présidentiel tenu à Nouakchott, le 9 février 2018.

“Kosmos félicite la Mauritanie, le Sénégal, et leurs ministères et sociétés pétrolières nationales respectifs, d’avoir travaillé ensemble très fructueusement pour parvenir à un accord qui permet de développer leurs ressources gazières partagées rapidement et efficacement au bénéfice des deux pays. Le concept novateur d’une unité flottante de GNL (gaz naturel liquéfié) à proximité des côtes, qu’on utilise pour Tortue, positionne le développement en tant que projet de GNL entièrement nouveau parmi les moins coûteux au monde. Nous avons hâte de travailler avec BP et avec nos partenaires, les deux sociétés pétrolières nationales, pour continuer le processus de l’ingénierie de base, qui permettra la prise d’une décision finale d’investissement vers la fin 2018”, a commenté le président-directeur général de Kosmos, Andrew G. Inglis.

Avec Seneweb

Facebook Comments
PARTAGER

Laisser une réponse

S'il vous plait, saisissez votre commentaire
S'il vous plait, saisissez votre nom ici