Grands Moulins : Mimran écarte les Marocains et vend aux Américains

7

Forafric, c’était une fausse alerte. Le groupe marocain avec lequel Jean-Claude Mimran avait trouvé un accord en février 2016 pour la cession des Grands Moulins d’Abidjan et de Dakar, n’a pas respecté ses engagements financiers. Ce qui a poussé l’industriel français à se tourner vers la compagnie américaine Seaboard.

Selon des informations du journal Libération, Mimran a vendu au groupe américain les actifs des Grands Moulins au Sénégal, en Côte d’Ivoire et à Monaco.

Une page se tourne de 71 ans se tourne ainsi pour les Grands Moulins, contrôlés depuis 1946 par le groupe Mimran.

Libération

PARTAGER

Laisser une réponse

S'il vous plait, saisissez votre commentaire
S'il vous plait, saisissez votre nom ici