Pétrole sénégalais : FAR perd gros

3

Un juge des référés du tribunal hors classe de Dakar a autorisé Cap Energy à saisir jusqu’à 2 millions de dollars les actifs détenus par Far au Sénégal. Cette décision a été rendue le 28 août dernier.

Le différend entre les deux opérateurs pétroliers porte sur le bloc de Djiffere. Far a toujours défendu que les tribunaux sénégalais n’étaient pas compétents pour trancher ce contentieux. La prérogative étant dévolue, selon la compagnie australienne, à la justice britannique.

 

Source : Libération

PARTAGER

Laisser une réponse

S'il vous plait, saisissez votre commentaire
S'il vous plait, saisissez votre nom ici