Rapport 2016: Matar Ba lourdement indexé par l’ARMP

Matar Ba est dans le carré d’as du non-respect des procédures d’attribution des marchés publics. Le ministre des Sports est épinglé dans le rapport 2016 de l’Autorité de régulation des marchés publics, notamment pour l’attribution des marchés relatifs à l’arène nationale, au stade Ndiarème de Guédiawaye, aux fournitures d’équipements sportifs, pour ne citer que ceux-là. «Les documents de gestion technique du projet ne sont pas bien archivés. Les ordres de service de démarrage des travaux, les procès-verbaux de réunion de chantier ainsi que fiches techniques du matériel ne sont pas disponibles. Aucun document de suivi de travaux n’a pu être présenté par le maître d’ouvrage. Nous avons noté que le procès-verbal de réception technique est daté du 19 septembre 2016, alors que le marché a été approuvé le 22 septembre 2016», dit le rapport sur le marché de fourniture et pose d’équipements électriques pour le poste de transformation 630 KVA MT/BT de l’arène nationale.

Pour le cas du stade Ndiarème de Guédiawaye, les auditeurs de l’ARMP concluent là également qu’aucun document n’a été trouvé attestant de la conformité des matériaux mis en œuvre et le respect des conditions de réalisation prévues dans les prescriptions techniques.

Grave !!!!!

Avec Yerimpost

PARTAGER

Laisser une réponse

S'il vous plait, saisissez votre commentaire
S'il vous plait, saisissez votre nom ici