Université du Sénégal : Cheikh Yérim Seck donne son avis: “Il n’y a pas 1000 solutions, Il faut qu’on fasse exploser le système”

Cheikh Yérim Seck est outré par la situation qui prévaut dans les universités sénégalaises. Le journaliste pointe du doigt l’Etat du Sénégal qui a laissé la situation pourrir. Aujourd’hui, on a atteint un point de non-retour. Même si l’Etat a payé à commencer à payer les bourses, la situation des universités est une bombe à retardement.

« Aujourd’hui on a atteint un point de non-retour dans nos universités. Il n’y a pas 1000 solutions, Il faut qu’on fasse exploser le système. Les meilleurs iront dans les grandes écoles,
Les autres on les aide à apprendre des métiers pour monnayable après sur le marché de l’emploi. Il faut que l’Etat affronte la situation des universités sinon les grèves vont continuer et on risque de revivre des situations comme celles vécues à l’UGB » a martelé le journaliste sur la 2S dans « l’émission Tout est là » seront présentes.

Facebook Comments
PARTAGER

Laisser une réponse

S'il vous plait, saisissez votre commentaire
S'il vous plait, saisissez votre nom ici