Électrocuté lors d’un stage: un élève paralysé vit le calcaire depuis 4 mois

Matar Ba est un élève en deuxième année au lycée technique et commerciale El Hadji Abdoulaye Niass de Kaolack. Ba a été victime d’une électrocution suivie d’une chute du premier étage à Ziguinchor où il était en stage pratique dans une entreprise. Mais, l’accident, le jeune a sombré dans une paralysé depuis le 12 septembre 2019. C’est ainsi que pour le soutenir et alerter l’opinion, ses camarades ont décrété 24 heures de grève, après une longue attente sans issue. Le leader du mouvement est revenu sur les péripéties de cette affaire qui fait froid au dos.

« Lorsqu’il est tombé le 12 septembre, il a été admis à l’hôpital de Ziguinchor avant d’être évacué au Principal à Dakar, face au refus de la structure à le prendre en charge, il a été transféré dans une clinique où l’entreprise et sa famille ont payé en l’espace de 3 jours plus de 1 millions 25 milles francs », racontent ses camarades d’école.

Articles Similaires

« Aujourd’hui, il est chez lui, il devait avoir un infirmier traitant à domicile, comme conseillé par le médecin qui le traitait mais face au manque de moyens, il est seul, paralysé, aucun de ses membres ne bougent depuis sa chute. Avec tout ce qu’on disait sur la formation professionnelle et son rôle central, le cas de notre frère nous a ouvert les yeux, car on est dans le risque sans assurance ni prise en charge étatique« , ajoutent t- ils.