Youssou Touré: « Nous ne sommes demandeurs de rien, mais nous exigeons du respect, de la part du président et de son gouvernement »

5

Youssou Touré ne décolère pas après l’annonce du gouvernement et son limogeage du poste de secrétaire d’État en charge de l’Alphabétisation et des langues nationales. Le coordonnateur du Réseau des enseignants de l’Alliance pour la République note un manque de respect du président de la République vis-à-vis de leur structure.

« Si aujourd’hui le président Macky Sall estime qu’il doit remanier son gouvernement, il faudrait qu’il tienne compte de certains paramètres. Le président aurait dû avoir un autre comportement vis-à-vis des enseignants de l’Apr, d’autant plus que notre Conseil national a failli ne pas se tenir. C’était un manque de respect vis-à-vis des enseignants que nous sommes. Quand une autorité n’ose même pas président un conseil national, alors que c’est lui-même qui a crée cette structure, c’est gravissime. Il y a trop de problèmes, trop de difficultés dans le parti. Il faut qu’on change de fusil d’épaule. Nous ne sommes demandeurs de rien, mais nous exigeons quand même du respect, de la part du président de la République et de son gouvernement », a précisé Youssou Touré.

Les postes de secrétaire d’État ont été supprimés du nouveau gouvernement dont la composition a été annoncée jeudi.

METRODAKAR

1 commentaire

  1. La seule chose qu’il sait faire c’est gueule. Y. Touré est l’incompétence même. Comme au Sénégal quand on a que sa langue, on peut aller loin, il en use et bien sûr en abuse.

Laisser une réponse

S'il vous plait, saisissez votre commentaire
S'il vous plait, saisissez votre nom ici