Affaire de l’homme brûlé vif par son épouse: Le film du drame

C’est un acte d’une cruauté incommensurable que l’on ne pourrait même qualifier qui plongé les habitants de Maristes dans la consternation. Le Sénégal se demande comment elle a pu faire un tel acte.

L’enquête ouverte par la Gendarmerie a révélé comment Aïda Mbacké, l’épouse de Khadim Ndiaye qui a succombé à ses blessures hier, mercredi 07 novembre, a mis le feu dans la chambre où se reposait son défunt mari.

Selon certaines sources proches du dossier, la dame aurait “menacé d’attenter à la vie du mari” si ce dernier qui, pour une plaisanterie, si elle en est une, persistait à vouloir convoler en seconde noce.

Le jour du drame, “une dispute a éclaté dans le couple. Par la suite, le mari s’était retiré dans sa chambre à coucher”. “C’est alors , notent les mêmes sources, que l’épouse s’est emparée du récipient contenant le liquide inflammable, qu’elle s’est empressée de verser à différentes endroits de l’appartement, toujours à l’insu de l’époux, resté dans sa chambre à coucher. Après quoi, la dame a mis le feu avant de prendre la direction à la sortie”.

This post was last modified on 8 novembre 2018 17 h 51 min