Incendie aux Parcelles assainies: “je n’ai pas fait exprès, c’est une volonté divine, un accident”

0

L‘auteur présumé de l’incendie des Parcelles assainies, qui a coûté la vie à 5 personnes, regrette son acte comme aux premières heures de son arrestation par la police.

Devant la barre du Tribunal des flagrants délits d’instance de Dakar, jeudi, le grand-père des victimes s’est amendé. Donnant sa version des faits, il s’est résigné, en mettant tout sur la volonté divine.

“J’ai allumé une bougie dans un verre rempli de sable et je suis parti. Je n’ai pas fait exprès. C’est un accident, une volonté divine”, s’est-il défendu à la barre dans des propos rapportés par L’Observateur.

Pas suffisant pour convaincre le Procureur. Estimant que les faits  sont avérés, le maître des poursuites a requis 2 ans de prison ferme contre le sieur Dias. L’affaire, mise en délibéré, sera vidée, le 24 mai prochain.

PARTAGER

Laisser une réponse

S'il vous plait, saisissez votre commentaire
S'il vous plait, saisissez votre nom ici