Kilifeu n’a pas attendu très longtemps pour réponde à Pape Amadou Sarr, délégué général de DER (Délégation à l’entreprenariat rapide), qui avait révélé que le groupe Keur-Gui a bénéficié d’un financement de 15 millions FCFA.

Dans les colonnes de Les Echos, Kilifeu admet que son entreprise “Ndindy Location et Vente“ a bien reçu un prêt de 15 millions FCFA de la DER. Mais il précise: “Cela n’a rien à voir avec l’activiste que je suis, car je suis un citoyen”. Il voit dans la sortie de Pape Amadou Sarr, une tentative de “manipulation“, de “diabolisation“ de Keur-Gui.

“Et il tacle le délégué général à l’Entreprenariat rapide. “C’est un menteur, parce qu’il a dit que ce financement était consacré aux activités de Keur-Gui, alors que ce n’est pas le cas. Il va m’entendre, parce que je vais lui montrer que Mbessane Seck n’est pas Keur-Gui. Il essaye juste de ternir l’image de notre groupe. Il est malhonnête ; il est nul et c’est un imposteur”, réagit vivement Landing Mbessane Seck, alias Kilifeu, dans les colonnes de Les Echos.

METRODAKAR

1 COMMENT

  1. Un peu de respect toi aussi. Mbessane que jai connu enfant jeune frére de Bijou, de Mimi, de Diodio….jen passe s’est complètement métamorphosé. Soigne un peu ton langage

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here