Gracié par Macky Sall : Les “autres histoires” du trafiquant de médicaments Amadou Woury Diallo

Condamné le 4 décembre 2018 à 5 ans de prison dans l’affaire du trafic des faux médicaments à Touba Belel, Amadou Woury Diallo a été gracié par Macky Sall. Mais, aucune preuve pouvant attester de sa grâce n’est visible. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, rapporte Source A qui donne la nouvelle, son procès en appel, prévu hier, a été renvoyé au 27 mai.

Le journal de revenir sur les “autres histoires” d’Amadou Woury Diallo dont la libération controversée est en passe d’installer un véritable malaise dans la justice sénégalaise. En effet, le trafiquant est confondu par des témoignages concordants comme étant l’un des membres de la mafia des faux médicaments qui ravitaille, en toute impunité, le marché local.

Selon toujours Source A, il est le vrai convoyeur des 200 Kilos de faux médicaments saisis, en 2017, à Darou Mousty. C’est-à-dire bien avant son implication dans ceux saisis à Touba-Bélel. Il a aussi été confondu dans l’enquête visant Nd. K. F. déclenchée en même temps par la Cellule nationale de traitement des informations financières (Centif) et les douaniers.

seneweb