Selon le Professeur Moussa Seydi, chef du Service des maladies infectieuses et tropicales de Fann, l’hôpital ne dispose que de 12 lits pour accueillir les malades du Covid-19.

“Actuellement, le Sénégal en est à 10 personnes touchées par la maladie. Il est possible de l’étendre jusqu’à 6 lits en moins d’une semaine. Mais, il faut que nous fassions attention”, prévient le médecin.
Qui ajoute dans L’As de ce vendredi : “L’extension à 36 lits, c’est possible. Mais, ce ne sera pas confortable (…) Surtout avec la chaleur, ça va être compliqué”.