Hyper-féconde, à Trente sept (37) ans, , elle a 44 enfants

Vivant au village de Kabimbiri, dans le district de Mukono en Ouganda, une femme a mis au monde 44 enfants enfants. Surnommée Nalongo Muzaala Bana, « la mère jumelle qui produit des quadruplets », elle aurait commencé à avoir des bébés à l’âge de 13 ans, quand ses parents l’avait forcée à se marier à l’époque.

    Smala…

Au fil des années, elle a procréé de nombreux enfants dans son foyer, en mettant au monde six séries de jumeaux, dont quatre fois des triplets, trois fois des quadruplets et à deux reprises des jumeaux. Les autres grossesses sont des naissances simples.

    Hyper-fécondité…

D’après les experts médicaux, Babirye souffrirait d’un trouble génétique rare qui la rend très féconde. Durant chacun de leurs cycles d’ovulation mensuels, la plupart des femmes ne produisent qu’un œuf. Lorsque cet œuf ne suffit pas à la fertilisation, des femmes ont recours à des traitements hormonaux destinés à en accroître le nombre. Le terme hyper-ovulation est utilisé pour décrire ce résultat le plus souvent obtenu via traitements médicamenteux. Cependant, le cas de Mariam est bien différent, sa situation étant génétique.

  Précarité…

Malheureusement pour cette maman de 37 ans, sa condition de vie précaire constitue un réel souci. Ne bénéficiant pas du soutien de son mari, elle a du mal à subvenir aux besoins de ses nombreux enfants. Cependant, un journaliste ougandais du nom de Godfrey Lagaaju a décidé de lui venir en aide, en faisant sur Mariam un reportage qu’il a ensuite publié et qui a permis de récolter un fonds d’un peu plus de 9 000 Euros qui lui sera remis, selon Nofi, pour s’occuper de sa smala.