Ibrahima tente de violer trois fois de suite sa propre mère

Rwanda_2011 Irene, a rape victim, tells her story in the Cyangugu District of Rwanda. Irene was raped in her home by a French peacekeeping soldier during the Rwandan Genocide who entered her home by force, broke her hand and raped her. Her three children where home during the break in but fled when they say the soldier enter. Today, Irene is married and has not told her husband of her past.

Une histoire rocambolesque. Accusé de coups et blessures volontaires et tentative de viol par sa mère, El Hadji Ibrahima Fane a comparu, hier, devant la barre du Tribunal des flagrants délits de Dakar.

Accablé par ses deux parents, le prévenu a, toutefois, nié toutes les accusations. Par ailleurs, d’après SourceA, le Parquet a requis une peine d’emprisonnement d’un an ferme de prison à son encontre. Il sera édifié sur son sort, le 11 janvier prochain.

RÉPONDRE

Mettre en ligne votre commentaire
Entrer votre nom s'il vous plait