Idrissa Diallo qualifie d’acharnement la dernière décision prise par le président Macky Sall à l’endroit de Khalifa Sall. Selon le maire de Dalifort, c’est un candidat qui s’acharne sur un autre candidat à l’élection présidentielle de 2019.

Cependant, Idrissa Diallo indique que Macky Sall doit savoir que les populations ont, à deux reprises, fait confiance à Khalifa Sall.

“C’est l’acharnement d’un candidat sur un autre. Le président de la République doit avoir un peu plus de sérénité. Khalifa Sall est toujours en présomption d’innocence. Je ne comprends donc pas pourquoi le président a pris ce décret et quelles sont ses motivations. Il sait qu’il n’a rien fait dans ce pays et que les gens parlent de Khalifa Sall. Les Dakarois ont eu confiance en Khalifa Sall, à deux reprises, ce n’est pas le président de la République qui va dire non, je prends un décret”, a dit Idrissa Diallo.

METRODAKAR