Idrissa Seck décroche un autre cadre du Pds !

Le candidat de la coalition Idy 2019 va sillonner le Djolof pour sa 15eme jour de campagne. Il a pris départ à Louga où il a tenu un meeting à 2h du matin la veille, avant de rallier Ngouma Ngéoul, Kébémer, Ndande, Mekhé, Sagatta et Dahra.

Lors de son passage à Ngouma Ngéoul, Kébémer et Mekhé, la caravane a été accueillie par une forte mobilisation. Des militants et sympathisants qui lui on signifié leur engagement pour son élection dès le premier tour au soir du 24 février. Arrivé à Kébémer, Idrissa Seck a rendu visite à général Meissa Ndiaye ancien président de la fédération du Pds à Kébémer.

Un homme qui a encadré et accueilli le leader Idrissa Seck dans le parti Démocratique. Meissa Ndiaye, en présence d’Idrissa Seck, a indiqué que depuis 2012 l’état n’a rien fait pour cette localité. « Il n’y a pas eu de construction d’ école, de forage, de bâtiment, d’hôpital même les paysans n’ont pas reçu d’aide ». C’est pourquoi, il juge qu’il est impensable que cette population puisse voter pour un président qui n’a rien fait pour eux.

Après Kébémer, la caravane s’est dirigée vers Mékhé où elle a été reçue par une foule qui l’a accompagnée jusqu’à la sortie. Sur place, Idrissa Seck a salué leur mobilisation « qui traduit le désir de chargement du peuple dès le premier tour. Je pense que la cause est entendue le peuple a un désir de changement au soir du 24 février. Et à compter de ce jour, nous allons entamé notre programme de redressement qui va soulager les préoccupations et les complaintes des populations », a t-il déclaré devant une foule acquise à sa cause.

senenews