La Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire (Conacoc) a encore essuyé des critiques cette année à l’occasion de la célébration de la fête de l’Aïd El Fitr.

La fête de Korité a été encore célébrée cette année dans la division. Une partie de la communauté musulmane a célébré samedi pendant que la Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire (Conacoc) annonçait la célébration pour le dimanche.

Dans les colonnes de Vox Populi, Imam El Hadj Oumar Diène, membre de la Commission nationale a réagi aux attaques contre la Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire (Conacoc).

“Ici à Dakar, si nous apercevons le croissant lunaire, on jeûne. Et si nous l’apercevons aussi à la fin, on rompt le jeûne. Moi, je suis membre de la Commission nationale d’observation du croissant lunaire et aussi secrétaire général de l’Association des Imams et oulémas du Sénégal. Je vous dis que sur les 22 000 imams des mosquées du Sénégal, aucun n’a vu le croissant lunaire avant samedi. Il y a juste eu une ou deux familles qui ont prié samedi et c’est tout. Sinon, tout le monde a prié aujourd’hui (dimanche)”, a indiqué El Hadj Oumar Diène.