L’animation notée lors de l’inauguration de la Grande mosquée de Guédiawaye par le président de la République Macky Sall avait choqué plus d’un. D’ailleurs, l’Ong “Jamra“ et des imams et oulémas s’étaient insurgés contre ce qui c’était passé à Guédiawaye. Face aux récriminations, le maire de Guédiawaye, Aliou Sall a finalement réagi.

Il présente ses excuses tout en précisant qu’il n’y pas eu d’animations à l’intérieur de la mosquée. Le maire de Guédiawaye s’en prend aussi à ceux qui selon lui, ont amplifié l’affaire dans la seule volonté de nuire.

“Je persiste et signe qu’il n’y pas eu d’animations à l’intérieur de la mosquée. En ma qualité de président du Comité d’organisation, je présente, tout de même, mes humbles excuses aux Sénégalais. Je ne saurais toutefois m’empêcher de m’insurger contre la récupération politicienne et l’amplification abjecte de cette affaire par des gens déterminés à nuire”, a dit Aliou Sall.

Il s’exprimait en marge de l’installation du Comité électoral du département de Guédiawaye en direction de l’élection présidentielle du 24 février.

METRODAKAR