Infanticide à la cité Sipres : Awa Ndao accouche chez sa patronne et étrangle son bébé

La dame Awa Ndao a été traduite mercredi devant la Chambre criminelle pour le meurtre de son nourrisson en janvier 2015, qu’elle avait étranglé avec un morceau de tissu avant de rendre le cadavre dans un sachet à la famille de celui qui l’a engrossé.

Selon le quotidien LesEchos qui rapporte l’information, le procureur de la République a requis 7 ans de travaux forcés pour infanticide. Délibéré fixé au 5 février prochain.

Articles Similaires