Juliet Ibrahim révèle comment elle a survécu à la guerre au Liberia, en Côte d’Ivoire et au Liban

L’actrice populaire ghanéenne, Juliet Ibrahim s’apprête à raconter son histoire dans un mémoire intitulé “A toast to Life. »

Le mémoire doit être dévoilé lors d’une soirée de lancement somptueuse prévue pour le 4 août 2019, dans un lieu tenu secret pour le moment, à Lagos.

En parlant du mémoire, l’actrice a révélé qu’elle racontait son histoire en tant qu’enfant aux prises avec des problèmes d’estime du corps, une adolescente combattant les abus en silence, une jeune femme qui n’a jamais eu de bonnes relations amoureuses et une adulte qui a finalement trouvé la cause de célébrer la vie après toutes ses expériences.

« Du Liberia au Liban, de la Côte d’Ivoire au Ghana, j’ai survécu au bouleversement de la guerre entre pays; être arrachée au familier, perdre des souvenirs et des êtres chers. Mais ce n’est que le début de mon histoire. Dans «A Toast to life», je suis une enfant qui a des problèmes d’estime du corps, une adolescente aux prises avec des abus en silence, une jeune femme qui commet des erreurs amoureuses et une adulte qui trouve des raisons de célébrer la vie », a-t-elle déclaré.

Rappelons qu’au début du mois de juillet, elle avait révélé qu’après avoir partagé son expérience de vie avec le public, elle était prête à s’ouvrir pleinement au public.

«Après tant d’années à partager des fragments de ma vie avec vous; maintenant, je vous laisse pleinement dans mon monde. La personne que vous devenez est une compilation d’expériences de votre vie. Par conséquent, chaque expérience est une expérience que je célèbre parce que j’ai vaincu », a-t-elle déclaré.