Aziz Ndiaye, son père et son frère seront jugés le 8 février

100

Le promoteur Aziz Ndiaye, son père, Baye Alé Ndiaye, et son frère Baye Alé Ndiaye n’ont pas été jugés hier, comme prévu, pour l’affaire de détournement de riz présumé. Leur dossier a été renvoyé au 8 février prochain par le tribunal correctionnel.

Le journal Enquête, qui donne l’information, signale que Aziz Ndiaye ne s’est pas déplacé au tribunal hier. Seuls son père et son frère étaient présents.

Le 8 février, Aziz Ndiaye et Baye Alé Ndiaye répondront du délit d’association de malfaiteurs et complicité de recel. Ils nient les faits qui leur sont reprochés.

Massata Ndiaye, lui, est poursuivi pour association de malfaiteurs et recel. Il a passé quelques mois en prison avant de bénéficier d’une liberté provisoire. Il balaie, lui aussi, les accusations portées contre lui.

seneweb

PARTAGER

Laisser une réponse

S'il vous plait, saisissez votre commentaire
S'il vous plait, saisissez votre nom ici