Ce que Macky a dit sur l’handicapée tabassée par l’Asp

Lors du Conseil des ministres de ce lundi, le Chef de l’Etat Macky Sall s’est montré très sensible au sort des deux femmes défavorisées qui ont été brutalisées par un agent de sécurité de proximité (Asp). Ainsi devant cette injustice criarde, le Président Macky a rappelé au gouvernement l’impératif de veiller au respect scrupuleux des droits de ces personnes vulnérables.

Awa Guèye et Rougui Thiam, des handicapées violentées par un agent de sécurité de proximité (Asp) dans une vidéo qui a fini de faire le tour de la toile, a indigné le Chef de l’Etat Macky Sall, renseigne l’As. En Conseil des ministres ce lundi, son Excellence a sommé le gouvernement de veiller au respect scrupuleux des droits de ces personnes vulnérables. Mieux, il a plaidé à ce que les personnes vivant avec un handicap puissent bénéficier d’un traitement adéquat dans les espaces publics et au niveau des services de l’Etat. Par ailleurs, en vue de l’application de la loi d’orientation sociale, le Chef de l’Etat a insisté sur l’urgence de déployer un plan spécial de lutte contre la maltraitance des personnes vivant avec un handicap.

Laisser une réponse

S'il vous plait, saisissez votre commentaire
S'il vous plait, saisissez votre nom ici