Categories: Justice

La Bceao annonce une plainte contre Thione et Bougazelli

La Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest  va porter plainte, avec de constitution de partie civile, contre Thione Seck et l’ex député Seydina Fall, alias Bougazelli, s’il y a un préjudice subi par l’institution financière.

La Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) va en guerre contre le faux monnayage. Son Directeur national pour le Sénégal, Ahmadou Al Aminou Lo, a annoncé  des  poursuites judiciaires contre les mis en cause, lorsqu’il sera constaté un préjudice subi, et de se constituer partie civile.

« La loi sur le faux monnaye répartit bien les rôles. Et nous, notre rôle en tant que banque centrale, c’est exclusivement un rôle d’authentification des billets saisis sur saisine, donc de l’autorité judiciaire. Notre rôle s’arrête à cela ! Quand l’enquête sera bouclée, si nous sentons que nous avons subi un préjudice, c’est en ce moment, et en ce moment seulement, que nous nous constituons partie civile », a déclaré M. Lo. Il s’exprimait lors d’une conférence de presse.

Quid du silence de la Bceao depuis l’éclatement de l’affaire Bougazelli arrêté pour faux billets ? «C’est parce que la loi nous impose une seule chose», a-t-il expliqué. A l’en croire « il ne peut y avoir procès sur des faux billets tant que la Banque centrale n’a pas authentifié. » « C’est donc, sur tout ce que vous entendez, on nous saisit, on nous envoie les billets. Et nous, on donne notre avis sur le caractère faux ou non des billets. Donc, sur tous les scandales que vous entendez, sachez qu’à un moment, on nous a demandé formellement d’authentifier les billets. Le reste, maintenant, il faut laisser la procédure judiciaire se poursuivre», ressasse-t-il.

Avant de rappeler : «on l’a été une fois et cela continue, donc nous continuons à suivre. Nous ne commentons pas des décisions de justice, mais nous suivons de façon très étroite’’, a-t-il précisé.

Dans l’affaire de faux billets impliquant Thione Seck et Alay Djité, la Banque centrale des états de l’Afrique de l’ouest (Bceao) a engagé des poursuites contre l’auteur-compositeur et son présumé complice. L’affaire a conduit à un procès devant le tribunal correctionnel de Dakar. Les conseils de la Bceao avaient réclamé le franc symbolique à titre de dommage et intérêt.

DAKARMATIN

Derniers Articles

(Photos) Mariage de Tapha « Idoles » : Mademoiselle Seck dans une robe sublime, n’a pas manqué à l’appel

De son vrai nom Aïssatou Diaby, Mademoiselle Seck de la série « Idoles » incarne le rôle…

17 février 2020

Vi0l à Fatick: Un apprenti chauffeur surpris sur une déficiente mentale

Un fait pour le moins inédit s’est passé dans la soirée d’hier dimanche non loin…

17 février 2020

(05 Photos) Mariage de Tapha « Idoles » : voici l’heureuse élue

Mariage de Tapha « Idoles » : voici l’heureuse élue L’acteur Tapha de la série…

17 février 2020

Serigne Saliou Thioune jubile : « Serigne Béthio m’a octroyé ses meilleurs talibés…Ce que le Khalife m’a dit au téléphone »

Dans la nuit profonde de samedi dernier, aux détours d’un thiant à Boune, le fils…

17 février 2020

La glaçante confession d'un des frères « P-Square », Paul Okoye : « Je ne vais jamais me remettre avec Peter »

Pour les fans qui souhaitent ardemment voir les Psquare se remettre, ils devront attendre un…

17 février 2020

All Star Game 2020 : : Tacko Fall encore sous les projecteurs, même sans maillot

Ce n’est pas souvent qu’on voit stade de Boston Celtics se faire tremper. Mais le…

17 février 2020