Le chocolat est le meilleur remède pour soigner la toux, révèle un médecin

Lorsque nous toussons, nous sommes nombreux à chercher le sirop pour soulager le mal.
Mais il s’avère que vous feriez mieux de consommer une barre de chocolat au lait, comme l’explique un médecin. Pour ce dernier, le chocolat est le meilleur remède contre la toux et les problèmes respiratoires que les médicaments classiques.

Selon le professeur Alyn Morice, responsable des études cardiovasculaires et respiratoires à l’Université de Hull et membre fondateur de la Société internationale pour l’étude de la toux, “le chocolat peut calmer la toux”.

En écrivant pour MailOnline, Alyn, qui a consacré des années à la recherche sur la toux, a déclaré que les chercheurs venaient de voir les résultats d’une récente étude sur les médicaments en vente libre.
“Cela prouve qu’un nouveau médicament contenant du cacao est meilleur qu’un linctus standard.”

Un médicament contenant du chocolat pourrait être la solution, selon le professeur Alyn Morice.
L’étude réalisée sur 163 personnes a révélé que les patients prenant des médicaments à base de chocolat ont connu des améliorations significatives en deux jours.

Néanmoins, ce n’est pas la première étude qui suggère que le chocolat peut calmer la toux.
Des chercheurs de l’Imperial College de Londres ont découvert que la théobromine, un alcaloïde du cacao, était plus efficace pour soigner la toux que la codéine – ingrédient souvent utilisé dans les médicaments contre la toux.

Alors, comment le chocolat peut-il réellement aider à lutter contre la toux?

Selon le professeur Alyn Morice, il s’agit des “propriétés adoucissantes” du chocolat – en d’autres termes, cela signifie qu’il forme un revêtement sur les terminaisons nerveuses de la gorge, supprimant ainsi l’envie de tousser.
“Cet effet émollient explique pourquoi le miel, le citron et d’autres sirops sucrés peuvent aider, mais je pense que le chocolat a quelque chose de plus”, ajoute Alyn.

L’expert pense que mâcher un morceau de chocolat pourrait apporter un certain soulagement, mais il est préférable de travailler avec d’autres ingrédients du médicament.