Disparue depuis mercredi dernier, Coumba Kane, mariée et mère de 4 enfants, a été finalement retrouvée, hier vendredi. Depuis, les commentaires vont bon train sur le supposé kidnapping dont elle serait victime. Pour certains cet enlèvement n’en serait pas un. Son époux, Mouhamend Sarr n’en a cure.

«Je n’ai aucun reproche à faire à ma femme. Bien au contraire, je lui rends hommage. Elle est une épouse vertueuse, obéissante, sociale et serviable. Cela, mes parents, mes amis et le voisinage peuvent en attester. Ils vous en diront plus sur la bonté de Coumba Kane qui est ma première épouse », a-t-il déclaré dans l’Observateur. Avant d’avancer : « Je vais vous faire part de ma conviction. Le fait qu’elle soit retrouvée saine et sauve ne me surprend guère parce qu’elle n’a récolté que ce qu’elle a semé en bien. Je rends grâce à Dieu, mais aussi aux autorités étatiques et aux forces de l’ordres pour les efforts consentis ».

Suite et pas fin de l’épisode du présumé kidnapping de la dame Coumba Kane. Cette dernière, accompagnée par les éléments de la section de recherche de Touba où elle a passé la nuit, est arrivée à Dakar. Elle a été directement acheminée à la gendarmerie de la zone franche pour la poursuite de son audition. Mère de quatre enfants, la dame, disparue depuis le jeudi dernier, a été retrouvée dans la cité religieuse de Touba après des alertes ont été lancées un peu partout au Sénégal. Mais ses premières explications livrées après qu’elle a été retrouvée laissent croire aux enquêteurs qu’elle n’a jamais fait l’objet d’un kidnapping. Elle aurait, selon des sources potache de l’enquête, donné plusieurs versions, les unes plus alambiquées que les autres.